Mise en avant

Disparaître…

Un tout petit mot, « non », exprime au-delà du refus, la négation de ce qui est. L’homme, à l’image de Dieu, crée le monde en le nommant et le « néantise » en appelant (de ses vœux ?) le « rien ». Aussitôt dit, aussitôt fait. Lire la suite…

Mise en avant

Les nihilismes

Du lat. nihil «rien». Emprunté au russe nigilism (1829, répandu par le roman de Tourgueniev, Pères et enfants, 1862), lui-même probablement emprunté au français (d’après le CNRTL, https://www.cnrtl.fr/definition/nihilisme).

Lire la suite…

Si rien n’est vrai, tout est permis…

Nietzsche, à qui nous devons la devise même du nihilisme (« Vouloir le rien plutôt que ne rien vouloir », dernière phrase de sa Généalogie de la morale) attribue le viril slogan « si rien n’est vrai est tout est permis » (autre devise du nihilisme, selon Dostoïevski et « point de départ de l’existentialisme » selon Sartre) au fondateur de la secte chiite ismaélienne des Assassins (XIème siècle), grands consommateurs de haschich, paraît-il.

Lire la suite…